Le hêtre , un bois facile à travailler

Publié le par LeGill

Le hêtre


Fagus sylvatica

ordre des fagales (fagacées et bétulacées)
nom commun : fayard

Le hêtre est, avec le chêne, notre feuillu le plus répandu. On le rencontre dans le Nord, l'Ouest, le Bassin parisien, l'Est et la moyenne montagne. Il aime les climats humides. Il pousse en sols bien drainés.
Il peut atteindre plus de 40 m de hauteur avec souvent un tronc bien droit. Il vit jusqu'à 250 ans environ. Il pousse régulièrement jusqu'à 80 ans puis sa croissance ralentit jusqu'à 130 ans, il ne croit plus beaucoup ensuite.
Son bois est dur, lourd, blanc à rougeâtre, au grain très fin. Très altérable et peu durable en extérieur, il a néanmoins de nombreuses qualités. On en fait des ossatures de meubles, des jouets, du mobilier scolaire et toute une gamme d'objets tournés car il se prête volontiers au tournage et au cintrage. Il fut le matériau le plus répandu en cuisine pendant longtemps pour les tables, les planches, les spatules, les cuillères et les manches.
Le hêtre peut être de qualité très variable. Les meilleures grumes vont à la menuiserie et au déroulage pour placage, panneaux de contre-plaqué, parquets. La qualité inférieure peut servir aux panneaux de particules ou à la pâte à papier. Le hêtre est aussi un bois de chauffage excellent, un des meilleurs.

 

Le fruit du hêtre s'appelle la faine. Les fruits sont contenus dans une cupule épineuse à quatre loges qui s'ouvre à maturité. La faine est un fruit oléagineux qui a connu de nombreux usages dont l'alimentation du bétail et même des humains pendant les périodes noires. Les sangliers en sont très friands.

Source Wikipedia

Bonne journée

Publié dans Artisanat

Commenter cet article